Le Bouchon d’Orb à Lunas présente son chef cuisinier Jean-Pierre Albrespy

Jean-Pierre Albrespy aux fourneaux du Bouchon d'Orb à Lunas (® SAAM fabrice CHORT)

Jean-Pierre Albrespy aux fourneaux du Bouchon d'Orb à Lunas 

Authenticité et générosité

À Lunas, le restaurant le Bouchon d’Orb est une adresse réputée pour les amateurs d’une cuisine française familiale et traditionnelle axée autour de la viande d’Aubrac, élaborée à partir de produits frais et de saison. Des plats authentiques et généreux à l’image de Jean-Pierre Albrespy, gérant et chef cuisinier.

Maître-restaurateur de France , Jean-Pierre est tombé dans la marmite dès son plus jeune âge. « Mes parents tenaient un restaurant à Paris qui proposait de la cuisine traditionnelle française et servait plus de 200 couverts/jour » se souvient-il. C’est donc tout naturellement, que le jeune homme s’engage dans des études de cuisine et obtient son CAP de cuisinier. C’est d’abord au restaurant familial qu’il acquiert de l’expérience en passant par tous les postes. Puis d’une petite brasserie d’Eure et Loire, il intègre le poste de chef de rang au sein d’une brasserie de renommée, type LIPP, accolée au château de Versailles. Il y restera trois ans.

L’appel du Sud l’amène à Béziers où il travaille durant onze années comme responsable de la brasserie Le Plaza, véritable institution culinaire à Béziers, aux côtés d’Eric Demaujeon propriétaire du restaurant l’Hippopotamus au Polygone. « La brasserie proposait une cuisine traditionnelle ouvrière avec 30 couverts/jour. Je garde d’excellents souvenirs de cette époque » indique Jean-Pierre.

L’envie de monter son propre restaurant le titille. Il y a huit c’est la naissance du Bouchon d’Orb à Lunas. Le chef cuisinier met un point d’honneur à concocter des plats 100 % maison élaborés à partir d’ingrédients de qualité et  privilégiant, autant que possible, les producteurs locaux. « La viande est sélectionnée avec soin. Je m’approvisionne à la boucherie Les Templiers, réputée pour sa viande de race, d’Aubrac ou d’Aveyron. Les truites viennent de la pisciculture du Gravezon à Lunas » commente-t-il.

Ce que Jean-Pierre affectionne dans son métier c’est le contact avec les clients, les voir repartir le sourire aux lèvres mais aussi leur faire découvrir de nouvelles saveurs, le goût des bons produits. « C’est un métier où l’on peut exprimer son talent et sa créativité. La cuisine évolue en permanence, il faut être capable de s’adapter. Mais c’est aussi un métier très difficile difficilement compatible avec une vie de famille » rajoute-t-il.

A la question : « Quel est votre plat préféré ? », il répond sans hésiter : « La blanquette de veau, c’est ma Madeleine de Proust. Dans mes spécialités, j’ai un penchant pour la tête de veau sauce gribiche ».

Un mentor ? Jean-Pierre avoue avoir un grand respect pour Bernard Loiseau, grand chef cuisinier étoilé, que l’on surnommait dans les années 80 « la toque la plus médiatique de France ». « J’adorais sa manière d’aborder le métier, son approche particulière avec le client ».

Le Bouchon d’Orb à Lunas

Restaurant fait maison

Place Mathieu Ciffre

Tel :  06.67.72.89.24